Beaucoup de mouvement, une nourriture équilibrée: les assureurs tentent depuis des années de motiver leurs clients à adopter un style de vie sain. Leur réflexion: quiconque pratique beaucoup de sport et s’alimente raisonnablement sera moins souvent malade et percevra donc moins de prestations. C’est la raison pour laquelle l’assurance maladie CSS a lancé récemment une offre numérique. Les clients titulaires d’une assurance complémentaire et qui disposent d’un compteur de pas se voient créditer quarante centimes par jour dès qu’ils ont parcouru 10000 pas. Ils pourraient ainsi théoriquement économiser 146 francs de primes par année. Selon la porte-parole auprès des médias Christina Wettstein, ce sont à ce jour 4200 clients qui ont recouru à cette offre. Ce qui nous étonne: plus de la moitié des participant-e-s sont des femmes dont près de 40% sont âgées de 41 à 60 ans et dont sont nombreuses celles qui vivent à la campagne. À l’évidence, le compteur de pas (Christina Wettstein parle d’un centre de fitness pour tous les jours) ne s’adresse pas seulement à une clientèle jeune et sportive, mais aussi aux personnes qui ne sont pas très enclines à se rendre dans les centres de fitness. La CSS se montre très satisfaite des résultats atteints à ce jour.

Lisez l'article complet au format PDF (colonne de droite sous «Download»).