L'hépatite C, transmise par voie sanguine, est une maladie infectieuse importante. Au plan mondial, elle affecte 130 à 150 millions de personnes. Un cas de transmission du virus de l'hépatite C (VHC) dans un cabinet privé de médecine dentaire a été rapporté pour la première fois en 2013 aux USA. En Irlande, des articles de la presse médicale ont évoqué la possibilité que de nombreux « touristes dentaires » aient été infectés par le VHC lors de traitements réalisés en Europe de l'Est ou en Afrique du Sud. Nous ignorons cependant, à ce jour, si une analyse scientifique de ces allégations a été réalisée. Des rapports anecdotiques ont paru également en Suisse.

Dans ce contexte, il semble opportun de sensibiliser les médecins-dentistes à ce problème et de présenter les résultats récents de la recherche dans ce domaine. Cet article a également pour objectif de rappeler les risques d'infection en pratique médico-dentaire et les mesures de précaution à prendre. L'actualité de ce thème est corroborée par de récentes études en la matière publiées aux USA, en Angleterre et au Brésil.

Lisez l'article complet au format PDF (colonne de droite sous "Download").