C’est sous les applaudissements que les délégués de la SSO ont élu Christoph Senn comme nouveau membre du Comité. Christoph Epting, délégué de la section de Bâle et président de la Commission d’information de langue allemande (DIK), a présenté son collègue dans les termes suivants: «Je trouve que Christoph Senn est un excellent coéquipier. Il a l’étonnante capacité de réfléchir d’abord, et de parler ensuite.» Dr méd. dent. Christoph Senn (1958) vient de Bâle, où il a également fait ses études. Il a effectué son assistanat à Berne et à Bâle, ainsi qu’à Houston, aux Etats Unis. Il y a 21 ans, il ouvrait son cabinet à Bâle. Depuis 2000, il est très actif au sein du Comité de la section SSO de Bâle, dont il est président depuis 2009. Christoph Senn est père de quatre enfants aujourd’hui adultes. Durant son temps libre, il s’adonne à la spéléologie. «Mon travail à la SSO Bâle me permet d’évaluer ce qui m’attend», indique t il. Il s’est déjà entretenu avec son prédécesseur Rolf Hess, qui lui a remis les documents nécessaires. «Je me montrerai peu à peu à la hauteur de mes fonctions. L’un de mes avantages est sans aucun doute d’avoir déjà travaillé avec le Comité de la SSO et je m’entends bien avec tous les membres.» Christoph Senn siègera à la Commission pour la politique de la santé (CPS) et à la Commission d’hygiène du cabinet dentaire et de la protection de l’environnement CHPE. «Des personnes compétentes œuvrent dans ces deux commissions. C’est sûr, je m’y intégrerai bien.» Et qu’est ce qui lui plaît le plus? L’idée «d’avoir été élu dans un comité au sein duquel je me sens très bien. Travailler dans une équipe où la relation avec autrui a du sens est très enrichissant.»