Vers l’inscription

En raison de la propagation du coronavirus, il aurait été irresponsable que le congrès 2020 de la SSO ait lieu en présentiel ­selon la formule habituelle. En lieu et place, les responsables ont rapidement mis en place un congrès au format numérique baptisé SSO Dental Conference 2020 @home. Malgré la situation très inhabituelle, la manifestation a enregistré de nombreuses inscriptions et ses organisateurs peuvent se féliciter des nombreux échos positifs enregistrés.

Eu égard à l’impossibilité de prédire aujourd’hui déjà si les grandes manifestations seront autorisées les 27 et 28 mai prochains – dates retenues pour le congrès 2021 – et forts de leurs bonnes expériences avec la formule numérique de l’année passée, les organisateurs ont préféré jouer la carte de la prudence et ont décidé que cette année, le congrès sera de nouveau virtuel et diffusé en ligne.

Un programme axé sur la pratique

Si le format est différent de celui du congrès en présentiel, le programme ne subit aucun changement. Il demeure diversifié et axé sur la pratique et place le patient au centre des préoccupations des intervenants. Peur, motivation, communication et bon rapport coûts/efficacité sont quelques-uns des thèmes qui seront soumis à un éclairage intense.

La SSO Dental Conference 2021 @home (SDC 2021 @home) offre les mêmes avantages que l’édition virtuelle de l’année passée : les participants pourront suivre des heures de formation continue confortablement, depuis chez eux, sans frais de déplacement ni d’hôtel. Les personnes déjà inscrites au congrès de cette année sont automatiquement enregistrées pour la SDC 2021 @home.

Andreas Filippi, président de la Commission scientifique pour les congrès, se réjouit du nombre important d’inscriptions. « Nous avons concocté un programme très intéressant qui vaut vraiment la peine d’être suivi. Comme l’année passée, les exposés de cette année seront enregistrés par une équipe multimédia professionnelle afin de garantir une diffusion d’images et de son de haute qualité. Une discussion interactive avec les intervenants est possible immédiatement après chaque présentation. À noter que la formule permet aux participants de ne pas être contraints de rester constamment vissés devant leurs écrans pendant deux jours. En ­effet, tous les contenus pourront encore être consultés à la demande durant les trois mois qui suivront la SDC 2021 @home. »

La SSO regrette que le congrès 2021 ne puisse pas tenir ses assises à Lugano comme cela avait été prévu initialement, car cette ville se prête tout particulièrement bien à l’organisation d’une telle manifestation. La SSO en tiendra compte à la toute prochaine occasion.

« Premiers pas » doit être ­reportée

« Premiers pas » est directement touchée par ce changement de formule. Cette manifestation d’un genre nouveau qui s’adresse aux jeunes médecins-dentistes aurait déjà dû être inaugurée l’année passée. Son intérêt résidant dans les interactions personnelles directes, la SSO a logiquement décidé de maintenir son format présentiel et, si possible, de la reporter à l’automne 2021.