La réhabilitation esthétique et fonctionnelle après explantation d’un implant dentaire dans la région antérieure du maxillaire supérieur est exigeante, surtout lorsque les versions amovibles ne sont pas souhaitables du point de vue du patient. Le présent travail montre que différentes options thérapeutiques peuvent être envisagées en ­fonction des souhaits du patient et des particularités cliniques. Cependant, pour obtenir des résultats esthétiques avec une reconstruction fixe, le praticien et le patient doivent tous deux être disposés à accepter un traitement complexe, long et en plusieurs phases. Une planification exhaustive et une approche systématique sont des conditions préalables indispensables.

 Lisez l’article dans le format pdf.