Les dents présentant des pertes de substance importantes en raison de caries ou de traumatismes ont souvent besoin d’une réhabilitation prothétique. Lorsque la conservation de la dent est possible, il est important de stabiliser la substance dentaire dure restante par un sertissage d’ampleur suffisante. Cela nécessite une préparation sous-gingivale souvent profonde, comportant un risque de violation de la largeur (ou espace) biologique. Dans ces cas, l’allongement de la couronne est indiqué en phase de prérestauration. Outre la procédure chirurgicale et en tant qu’alternative, la couronne dentaire peut être prolongée par extrusion. Un avantage de cette méthode, c’est que l’on peut alors se dispenser de l’élimination de certaines parties osseuses supportant la dent. De plus, et surtout dans la zone esthétique, le contour de la gencive marginale peut être corrigé favorablement. Cependant, cette approche prend du temps car elle nécessite un plus grand nombre de séances de traitement. L’extrusion est possible à l’aide d'appareils orthodontiques ou d’aimants. En raison de leur petite taille, les aimants peuvent être intégrés dans une construction provisoire en restant invisibles, ce qui offre des avantages supplémentaires en zone esthétique.

Lisez l'article complet au format PDF (colonne de droite sous «Download»).