Factures, courrier postal et électronique, rares sont ceux qui aiment gérer la paperasserie. Médecins-dentistes et employés des cabinets dentaires n’y échappent pas non plus. Souvent, les tâches administratives sont mises de côté jusqu’à la fin de la journée, ce qui l’allonge encore. Le pire, c’est que les tâches administratives deviennent de plus en plus chronophages. La documentation et les contrôles à effectuer ont plutôt tendance à augmenter. Dans les grands cabinets, occuper des assistantes dentaires (AD) uniquement pour assumer des tâches administratives est une pratique établie de longue date. Cela pourrait devenir d’actualité pour les petits et moyens cabinets également. Dans ce contexte, la SSO a décidé de proposer un nouveau perfectionnement, le brevet SSO en administration du cabinet. Mais en quoi est-il intéressant ? Le Swiss Dental Journal a demandé leur avis à deux assistantes dentaires de la première promotion, Angela Toro et Nadia Kittelmann.

 Lisez l’article complet au format PDF.