Le 22 avril 2017, aux États-Unis et partout ailleurs dans le monde, des milliers de scientifiques ont participé à une « marche pour la science » afin d’attirer l’attention sur l’importance de leur travail et manifester contre le développement croissant de « faits alternatifs ». À notre époque, où les Fake News et les théories du complot font de plus en plus d’adeptes, les scientifiques et les experts ont mauvaise réputation. En soi, cela n’a rien de nouveau. En revanche, l’ampleur de l'hostilité à laquelle ils sont confrontés dans l’espace public est inhabituelle. Pour le professeur et auteur américain Tom Nichols, cette situation est préoccupante. Son dernier livre, « The Death of Expertise », est une mise en garde contre cette méfiance envers les faits et la science, qui menacerait jusqu’à la démocratie.

 Lisez l’article complet au format PDF.