L’argument voulant que la population suisse renonce à certaines prestations médicales pour abaisser le coût de la santé est devenu fréquent. Mais, apparemment logique à première vue, est-il vraiment pertinent ?

Lisez l'article complet au format PDF (colonne de droite sous «Download»).