Depuis deux décennies, on se préoccupe en parodontologie de l’influence de la parodontite sur la grossesse, la diminution du poids de naissance et la naissance prématurée. Par ailleurs, les maladies hypertensives pendant la grossesse, qui peuvent entraîner la mort de la mère lorsqu’elles ne sont pas traitées, ont une importance particulière. En raison du taux de naissance élevé à un niveau stable en Suisse, malgré l’activité professionnelle et la carrière des femmes, cette thématique est plus que jamais d’actualité en médecine dentaire. Les taux de prématurité et de faible poids de naissance augmentent dans le monde entier et constituent la principale cause de morbidité et de mortalité néonatale. Au plan mondial, il est donc nécessaire d’agir en ce qui concerne la prévention, l’information et les soins médicaux aux femmes enceintes. Le présent travail donne tout d’abord un aperçu de cette thématique, et traite plus en détail de la nécessité d’une thérapie interdisciplinaire gynécologique et médico-dentaire. Ainsi, dans leur pratique quotidienne, les médecins-dentistes pourront apporter leur con­tribution, petite mais non négligeable, à l’amélioration de la situation des femmes concernées et de leurs enfants.

 Lisez l’article complet au format PDF.