Un développement dentaire anormal peut entraîner des modifications de la forme des dents. Les composites indirects sont disponibles depuis quelques années en tant que matériaux de restauration définitive et peuvent être utilisés chez les patients présentant des anomalies héréditaires de la forme dentaire. Le présent travail rapporte le cas d’une patiente de 10 ans présentant une oligodontie et de multiples dents coniques. Les dents coniques 22, 33 et 43 ont été reconstruites avec des couronnes en composite indirect (blocs Grandio HT, VOCO, Cuxhaven, Allemagne). En raison de la grande stabilité des bords des composites fraisés, une préparation mini-invasive des dents coniques a pu être réalisée. En plus des couronnes complètes, des reconstructions directes en composite ont été placées sur les dents 53, 52 et 11, ainsi qu’un pont adhésif tout céramique à une aile pour remplacer la dent 22. La patiente et ses parents ont été très satisfaits du résultat fonctionnel et esthétique. Le nettoyage des restaurations a pu également être effectué facilement par la patiente. Une évaluation fondée sur des preuves cliniques du concept de restauration indirecte en composite n’est pas possible pour l’instant, en raison du petit nombre d’études cliniques. Dans le cas présent, des composites indirects ont pu être utilisés comme matériau de restauration définitive pour la réhabilitation esthétique et fonctionnelle des dents coniques.

 Lisez l’article dans le format pdf.